La problématique au Maroc

 Notre métier, la collecte des données
L’information est la principale matière première d’Inforisk. Au Maroc, l’accessibilité et la collecte de cette information sont rendues difficiles par :
  • L’existence de bases de données incomplètes, hétérogènes ou erronées : Au Maroc, il existe une mine d’information, riche et variée, sur les entreprises marocaines. Cependant, cette information est dispersée entre plusieurs administrations, et gérée par chacune d’elle.
  • La difficulté d’accès à une information exhaustive
  • L’inexistence d’un Identifiant Commun (du moins pour le moment) : En effet, il y a une multitude d’identifiants qui sont utilisés par ces différents fichiers : N° RC, N° de patente, N° d’IS, CNSS…
  • L’absence d’une politique nationale de codification. En effet, chaque administration utilise ces propres tables de nomenclature (géographique, activités, formes juridiques, événements juridiques). Cela, rend difficile le recoupement de ces fichiers avec ceux des autres partenaires (banques, compagnies d’assurance, grandes sociétés).

Ces données, parfois sensibles, il est nécessaire de savoir les rechercher, les traiter et les exploiter. Chaque jour, nos équipes spécialisées en traitement de données collectent toutes les informations affectant la vie des entreprises au Maroc.


INFORISK collecte de la matière brute (bilans comptables, éléments signalétiques, légaux & juridiques), la codifie et la structure, effectue des rapprochements, affecte cette information à la bonne entreprise et contrôle enfin la bonne affectation de l’information.

Cette expertise doublée de notre maîtrise technologique, nous permet de vous offrir une base d’information à la fois exhaustive, actualisée et fiable.
  • EXHAUSTIVE, car elle couvre l’ensemble des sociétés marocaines
  • ACTUALISEE car elle est alimentée et mise à jour quotidiennement
  • FIABLE car les informations disponibles sont recoupées via de multiples sources officielles
Grâce à sa plateforme technique performante, INFORISK s’est constituée une base de données unique au Maroc, à laquelle les entreprises marocaines (et étrangères) peuvent avoir accès :

  • 320.000 sociétés marocaines répertoriées
  • 500.000 dirigeants/associés
  • 150.000 événements juridiques par an
  • 620.000 bilans